Ouverture d'échecs : sacrifice dès le 3ème coup - Analyse de la partie

Ouverture d'échecs : sacrifice dès le 3ème coup

Dans l'article consacré aux principes de bases des ouvertures aux échecs, nous vous avions dit que les blancs disposaient d'un sacrifice après les coups 1.e4 e5 2.Cf3 f6. Découvrez comment gagner en force !

1.e4 e5 2.Cf3 f6

Voici ce que nous disions dans l'article précédent :

Principe d'ouverture : la sécurité du roi avant tout !

Alors là ce n'est carrément pas bon. Avant de vous demander concrêtement ce que vous jouerez, pourriez-vous expliquer les raisons de ma méfiance envers ce coup? Regardez l'échiquier au début de la partie. Tous les pions sont protégés par au moins une pièce. Seul le pion f7 n'est défendu que par le roi. Il constitue à la fois une potentielle faiblesse et une cible pour les blancs. Mais c'est aussi l'unique barrière derrière laquelle se cache le roi. En l'avançant d'une case, on éventre sa propre barrière. C'est comme laisser la clef sur la serrure en partant de chez vous. Ca se trouve, votre voisin vous la rapportera gentiment en vous taquinant « qu'est-ce que vous êtes tête en l'air Monsieur Dupont, heureusement que je passais par là. » Ou bien on peut entrer dans votre appart, vous piquer, la télé, la playstation et Football Manager 2013 et puis l'assurance marche pas parce qu'y a pas eu infraction... Bon, là, c'est plutôt la deuxième option qui risque de vous arriver.


Chess.com

3.Cxe5!

Voici le fameux sacrifice, rarissime au 3ème coup. Ici le sacrifice est correct car le coup précédent était horriblement affaiblissant.

3...fxe5 4.Dh5+

Première escarmouche! Je vous l'avais bien dit que le roi s'exposait! Les noirs ont deux défenses contre l'échec au roi, quelles sont-elles?

4...Re7

Le roi est déroqué, c'est-à-dire qu'il ne pourra plus faire le roque, c'est interdit par la loi! Et est plus, il se trouve en bien mauvaise posture. Comment continuez-vous avec les blancs?

[4...g6 comment continuez-vous l'attaque? 5.Dxe5+ De7 6.Dxh8 Dxe4+ 7.Rd1 On fait les comptes: j'ai donné un cavalier mais j'ai gagné en échange une tour et un pion. c'est la bonne affaire! Sacrifice réussi!]

5.Dxe5+

Encore échec au roi et en plus je prends un pion! Et là encore, pas moyen de se protéger, il faut fuir!

5...Rf7 6.Fc4+

Encore échec! On ne laisse pas en paix le roi, on veut sa peau! (et on l'aura!) 6...Rg6 seule case de fuite pour ce pauvre roi en cavale! 7.Df5+

Échec au roi (je me répète?)

7...Rh6

Là encore c'est la seule case de fuite pour le roi noir. Et d'ailleurs il n'en a plus à sa disposition.

8.d3+

Echec encore, mais cette fois avec le fou c1!

8...g5

Ici, il y a un fort coup pour continuer l'attaque, mais il ne donne pas échec. Avez-vous une idée?

[8...Dg5 9.Dxg5# MAT!]

9.h4

On attaque une fois de plus le pion g5. Avec le dame, le fou et le pion, on est maintenant prêt à se ruer dessus en donnant échec.

9...d6 10.Fxg5+ Rg7

[10...Dxg5 11.Dxg5# MAT!]

11.Df7# Et mat!

Il n'y a pas plus belle façon que de finir le cours ainsi ! Pour vérifier que vous avez vraiment bien compris, je vous conseille de jouer la position après fxe5 avec un ami, ou contre un ordinateur. Vous verrez qu'il est un robuste adversaire, mais vous saurez sans doute gagner car vous avez compris que f6 est un très mauvais coup ! N'hésitez pas à poser des questions si les explications ne vous paraissent pas claires ou à participer pour nous faire des suggestions.


Résumé de la partie coup par coup

1. e4 e5 2. Cf3 f6 3. Cxe5 fxe5 4. Dh5+ Re7 5. Dxe5+ Rf7 6. Fc4+ Rg6 7. Df5+ Rh6 8. d3+ g5 9. h4 d6 10. Fxg5+ Rg7 11. Df7#.