Echecs et Mat : leçon 5

Si vous arrivez à mettre le roi de votre adversaire en échec et que celui-ci ne peut pas y parer, on dit que son roi est échec et mat. Cela marque la fin de la partie et c’est vous le vainqueur. Ici, le nombre de pièces capturées ne comptent pas. Ce qui importe c’est le fait que le roi soit maté. Dans le schéma ci-dessous, le roi blanc est maté par le fou et la tour du camp adverse. On voit aussi qu’il est mis en échec par le fou et que la tour contrôle les seules cases par lesquelles il peut s’échapper le long de la colonne D. Du coup, le roi ne pourra donc pas éviter l’échec en changeant de case. D’un autre côté, il n’est pas possible de capturer le fou noir ni mettre une pièce blanche entre le roi et le fou. Donc, la partie est terminée et ce sont les noirs qui gagnent.

Echec et Mat : Les blancs sont matés

Les blancs sont matés

Si vous n’avez pas encore très bien compris le concept du « mat », rassurez-vous. Une leçon complète y sera consacrée. On vous apprendra alors toutes les configurations possibles du mat. C’est très important parce que cela vous permettra non seulement de mater votre adversaire mais aussi de vous éviter les mauvaises surprises. Voyez ci-dessous un exemple de l’un cas des mats les plus fréquents que l’on appelle « mat du couloir ». Dans ce schéma, le roi noir se croit protégé par ses trois pions en F7, G7 et H7. Pourtant, ses pions ne lui sont d’aucune aide puisqu’il suffit que les blancs jouent leur tour de la case B8 pour coincer le roi noir. On dit que ce mat est un « mat du couloir » parce que le roi reste coincé dans un couloir constitué de ses propres pions et du bord de l’échiquier. D’autres cas de figure du mat du couloir seront présentés dans la leçon consacrée au mat.

Le mat du couloir

Le mat du couloir avec la tour

Le mat du couloir, mat sur le roi noir

Livres pour apprendre les échecs

Les checs faciles pour tous   Les checs, un jeu d'enfant   1064 exercices pour bien dbuter aux checs   Les checs pour les nuls

» Leçon suivante : Comment parer une menace et faire face à une attaque